Rolando Minuti

Né en 1953, élève puis chercheur à la Scuola Normale Superiore de Pise, il est actuellement professeur d’histoire moderne à l'université de Florence.

Ses recherches sont dirigées vers la littérature historique européenne du XVIIe au XIXe siècle, le problème de la diversité asiatique, l’œuvre de Montesquieu, Voltaire, Gibbon et autres auteurs de l'âge des Lumières. Il s'occupe aussi depuis quelques années des rapports entre usages d’internet et recherche historique.

Parmi ses publications: Oriente barbarico e storiografia settecentesca. Rappresentazioni della storia dei Tartari nella cultura francese del secolo XVIII, Venise, Marsilio, 1994 ; Montesquieu, Spicilège, éditépar Rolando Minuti et annoté par Salvatore Rotta, OC, t. XIII, 2002 ; Internet et le métier d'historien. Reflexions sur les incertitudes d'une mutation, Paris, PUF, 2002 ; Orientalismo e idee di tolleranza nella cultura francese del primo ‘700, Florence, Olschki, 2006.

Articles de cet auteur